CHOLANGITE (CIRRHOSE) BILIAIRE PRIMITIVE. Le point en 2019

Pour voir le topo: clic sur le lien

ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir

Pour voir le topo clic sur le lien

MALADIES INFLAMMATOIRES DES VOIES BILIAIRES (CBP, CSP): QUOI DE NEUF ?

Pour voir le topo clic sur le lien

HEPATITE MEDICAMENTEUSE (Foie et médicaments, plantes et compléments alimentaires)

HEPATITE MEDICAMENTEUSE (Foie et médicaments, plantes et compléments alimentaires)
Cliquer sur lien

QUOI DE NEUF ? La cholangite sclérosante à IgG4

Travail publié dans Clin Gastroenterol Hepatol 2017;15:920-926. sur une cohorte rétrospective de527 patients : 436 femmes, âge médian 66,2 ans (23 à 89 ans). Signes au moment du diagnostic : ictère (35%), prurit (13%), asymptomatique (28%), presque pas de cirrhose décompensée.IgG4 élevés (> 1,35 g/L) : 84%. Excellente réponse à la prednisolone: 90%. Pas de transplantation du foie. Cholangiocarcinome rare : 4 patients (0,7%). Conclusion : une maladie plutôt bénigne

CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE, CBP) : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT

CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE, CBP)   : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT  Pour voir le topo cliquer sur le lien