STEATOSE ET STEAT0-HEPATITE (NAFLD,NASH)

Pour lire cet article cliquez ici

Le foie gras (NAFLD, NASH) expose au cancer en l’absence de cirrhose

La survenue d’un carcinome hépato-cellulaire (CHC) compliquant une stéato-hépatite non alcoolique n’ayant pas atteint le stade de cirrhose est une notion connue.
Un travail récent (1) a apporté des précisions sur ce problème. L’étude multicentrique italienne (1) porte sur 756 patients atteints soit d’une NAFLD (145), soit d’une hépatite C (611). En cas de NAFLD, les CHC sont plus volumineux, plus souvent infiltrants. Ils sont aussi plus souvent détectés en dehors d’une surveillance systématique. Surtout, fait important, une cirrhose n’est présente que dans environ 50% des cas.
Cela pose donc le problème de la détection précoce du CHC au cours de la NAFLD : que proposer ?

1) Piscaglia E, Svegliati-Baroni G, Barchetti A et al. Clinical patterns of hepatocellular carcinoma in nonalcoholic fatty liver disease: a multicenter prospective study. Hepatology 2016;63:827-38.

Cirrhose : la recherche de varices oesophagiennes n’est pas toujours nécessaire

Selon le dernier rapport du groupe de travail sur l’hypertension portale (Baveno VI) (1) la recherche de varices oesophagiennes (VO) n’est pas nécessaire chez les malades ayant une cirrhose compensée ou une « compensated advanced chronic liver disease« , si les deux conditions suivantes sont réunies : plaquettes > 150000 et une élastométrie (FIBROSCAN) <20 kPa.
Il convient de répéter ces 2 examens de façon annuelle.

Un travail récent de Maurice et al. (2) portant sur 310 patients a montré qu’en appliquant les critères de Baveno VI, seuls 2% des patients avaient été mal classés comme n’ayant pas de varices.

  1. de Franchis R, on behalf of the Bavent VI faculty. Expanding consensus in portal hypertension. Report of the Bavent VI consensus workshop: stratifying risk and individualising care for portal hypertension J Hepatol 2015;63:743-752.
  2. Maurice JB, Brodkin E, Arnold F et al. Validation of Bavent VI criteria to identify low risk cirrhotic patients not requiring endoscopic surveillance for varices J Hepatol 2016;65:899-905.

Quoi de neuf ? Acide obeticholique et CBP (Cholangite Biliaire Primitive)

La cholangite biliaire primitive (CBP, ex cirrhose biliaire primitive) est une maladie cholestatique exposant au risque de cirrhose et d’insuffisance hépatique.
Son traitement repose sur l’acide ursodésoxycholique (AUDC, ursodiol).
Certains patients répondent mal à l’AUC. Il y a donc un besoin d’autres traitements. L’acide obeticholique (AOC) semble prometteur, il est commercialisé en France sous le nom d’OCALIVA (liste I).
Il s’agit d’un agoniste du farnesoid X receptor (FXR). Les résultats d’une étude contrôlée, randomisée contre placebo, comportant 217 patients, ont été récemment publiés (1). Il a été montré que l’AOC administré seul ou en association à l’AUDC diminue mieux les phosphatases alcalines et la bilirubine que le placebo. L’AOC a l’inconvénient d’avoir des effets secondaires, baisse du HDL cholestérol et hausse du LDL cholestérol, prurit.
D’autres études sont en cours. A suivre.

  1. Nevens F, Andreone P, Mazzella G et al. A placebo-controlled trial of obeticholic acid in primary biliary cholangitis. N Engl J Med 2016;375:631-43.

HYPERFERRITINEMIE : QUE FAIRE ?

Pour voir ce topo, cliquez sur ce lien

MALADIES VASCULAIRES DU FOIE

Site en construction : le topo est disponible en cliquant sur ce lien

TOPOS DISPONIBLES

Site en cours de construction.

Les topos déjà disponibles le sont en cliquant sur un des liens (avec Slideshare) ci-dessous, au niveau de  chacun  des articles

HEPATITE E, après les recommandations de l’EASL publiées en 2018
Pour voir le topo :clic sur le lien

STEATOSE HEPATIQUE NON ALCOOLIQUE (NAFLD), STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUE (NASH) ET CONSOMMATION MODEREE D’ALCOOL :
POUR OU CONTRE ?
Pour voir le topo : clic sur le lien

FOIE ET COEUR : HEPATITE ISCHEMIQUE (HEPATITE HYPOXIQUE) ET FOIE CONGESTIF : SIGNES, PRONOSTIC, DIAGNOSTIC, TRAITEMENT.
Pour voir le topo : clic sur le lien

HEPATITE VIRALE B : LE POINT EN 2018
Pour voir le topo : clic sur le lien

MALADIES DE LA FERROPORTINE (HEMOCHROMATOSES 4A ET 4B) : Clinique, biologie, imagerie (IRM), génétique, traitement (saignées, chélateur)
Pour le topo : clic sur le lien

HEPATITES A VIRUS EPSTEIN-BARR, CMV, HERPES, EXOTIQUES, ET QUELQUES AUTRES…
Pour voir le topo : clic sur le lien

CIRRHOSE : COMPLICATIONS ET PRONOSTIC EN 2018 (hémorragie digestive, ascite, syndrome hépatorénal, encéphalopathie hépatique, infection, dénutrition, carcinome hépatocellulaire)
Pour voir le topo : clic sur le lien

STEATOTHEPATITE NON ALCOOLIQUE (NASH) APRES LES RECOMMANDATIONS AMERICAINES PUBLIEES EN 2018
Pour voir le topo : clic sur le lien

HEMORRAGIE PAR HYPERTENSION PORTALE AU COURS DE LA CIRRHOSE (Après les « recommandations » américaines récentes)
Pour voir le topo : clic sur le lien

CARCINOME HEPATOCELLULAIRE Le point en 2018 à la suite des dernières recommandations américaines
Pour voir l’article : clic sur le lien

COMMENT EXAMINER UN MALADE DU FOIE ?
Pour voir l’article : clic sur le lien

GRANULOMES HEPATIQUES (causes, signes, diagnostic, traitement)
Pour voir l’article : clic sur le lien

KYSTES DU FOIE ET POLYKYSTOSES HEPATIQUES (pathogénie, signes cliniques et d’imagerie, diagnostic, traitement : analogues de la somatostatine, ponction, chirurgie, transplantation du foie)
Pour voir le topo : clic sur lien

CIRRHOSE ET COAGULATION (hémostase primaire, coagulation, hémorragie, thrombose)
Pour voir le topo : clic sur le lien (vers slideshare)

THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, diagnostic, traitement)
Pour voir le topo : clic sur le lien (vers slideshare)

MALADIE A IgG4 (PANCREATITE AUTO-IMMUNE, CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE A IgG4, etc)
Clic sur le lien pour voir l’article

LITHIASE INTRA-HEPATIQUE PRIMITIVE (LPAC syndrome) OU SECONDAIRE
Clic sur le lien pour voir l’article

CHOLANGIOCARCINOME INTRAHEPATIQUE (Signes, diagnostic, traitement)
Clic sur le lien

HEPATITE DELTA (Signes, diagnostic, traitement)
Clic sur le lien

MALADIE DE WILSON (Signes, diagnostic, traitement)
Clic sur le lien

HEPATITE E (Mieux la connaître, en faire le diagnostic)
Clic sur le lien

FOIE GRAS NON ALCOOLIQUE : CE QU’IL FAUT SAVOIR
Clic sur le lien

HEPATITES MEDICAMENTEUSES (Médicaments, plantes, compléments alimentaires).
Clic sur le lien

HEMOCHROMATOSES ET SURCHARGES EN FER : GENETIQUE, BIOLOGIE, CLINIQUE, TRAITEMENT Clic sur le lien

STEATOSE HEPATIQUE AIGUE GRAVIDIQUE (SHAG) : LES BONS REFLEXES
Cliquer sur le lien

INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSE cliquer sur le lien

HEPATITE VIRALE C : MANIFESTATIONS EXTRA-HEPATIQUES (BILAN, TRAITEMENT) cliquer sur le lien

STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS) ET STEATOHEPATITE (NASH) : REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE Pour voir le topo, cliquer sur le lien

CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) Recommandations EASL 2017  lien

HEPATITE B : TRAITEMENT (RECOMMANDATION EASL 2017) lien

CIRRHOSE lien

ASCITE CONDITONS DU DIAGNOSTIC lien

ASCITE TRAITEMENT AU COURS DE LA CIRRHOSE lien (ou aller sur SLIDESHARE)

HEPATITE B lien

HEPATITE C lien

BILAN HEPATIQUE lien

TRANSAMINASES lien

ICTERE Lien

LITHIASE BILIAIRE Lien

CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE Lien

HEPATITE AUTO-IMMUNE lien

FOIE ET GROSSESSE  lien

MALADIES VASCULAIRES DU FOIE lien

HYPERFERRITINEMIE : QUE FAIRE ? lien

HYPERTENSION PORTALE SIGNES DIAGNOSTIC TRAITEMENT lien

ENCEPHALOPATHIE HEPATIQUE lien

TUMEURS BENIGNES DU FOIE (ANGIOMES, ADENOMES, HYPERPLASIE NODULAIRE FOCALE) lien

CANCER PRIMITIF DU FOIE (CARCINOME HEPATOCELLULAIRE, CHC) lien

INSUFFISANCE HEPATIQUE AIGUE (HEPATITE FULMINANTE) lien

ELASTOMETRIE (FIBROSCAN*) ET FIBROSE (CIRRHOSE…) HEPATIQUE lien